DataDino.com

Votre blog marketing et technologie

Grand Paris Express : le futur réseau le plus important d’Europe selon Jean-Marc Nicolle

Avec 200 km de nouvelles lignes de métro – l’équivalent du réseau existant – formant un anneau autour de la capitale, le Grand Paris Express fera entrer Paris dans le XXIe siècle en transformant la mobilité des résidents et en réaménageant les différents quartiers. Ce projet offre des opportunités considérables: à court terme avec les travaux de génie civil et souterrain, et à plus long terme avec les projets de rénovation urbaine autour des nouvelles gares.

Le projet du Grand Paris Express

C’est le chantier du siècle en région parisienne et un projet visant à doter l’agglomération parisienne d’un système de transport à la hauteur de sa dynamique de croissance et de ses ambitions déclare la mairie du Kremlin-Bicêtre Jean-Marc Nicolle. Sous le nom de Grand Paris Express, plus de 200 km de nouvelles lignes de métro seront construites d’ici 2030, dont 85% en métro, ainsi que 68 nouvelles stations, interconnectées avec les réseaux de transport existants.

Le Grand Paris Express place résolument Paris au XXIe siècle

Après la construction de lignes express régionales de métro et de RER au centre de la capitale, l’objectif est aujourd’hui de créer un nouveau réseau d’anneaux permettant de de la banlieue sans avoir à traverser le cœur de Paris et fournit également des liaisons directes vers les aéroports. Ce système apportera des avantages importants aux nombreux résidents de la région parisienne qui vivent ou travaillent dans des zones aujourd’hui mal desservies par les transports en commun selon Jean-Marc Nicolle. Par exemple, un étudiant résidant à Clichy Montfermeil sera en mesure de rejoindre l’Université de Créteil en 30 minutes seulement au lieu de 90 minutes aujourd’hui, tandis que le temps de trajet entre la gare de Lyon et l’aéroport d’Orly sera réduit de moitié, à 25 minutes au lieu de 50 aujourd’hui. Un autre objectif du nouveau système, en phase avec les défis environnementaux du XXIe siècle, est de limiter l’étalement urbain autour de Paris en densifiant les zones déjà urbanisées qui seront désormais connectées au cœur de l’agglomération et bénéficieront des projets de modernisation urbaine autour du centre-ville. Au total, le Grand Paris Express transportera 2 millions de passagers par jour et desservira 6 millions de personnes.

L’impact sur l’emploi reflète l’ampleur du projet

Le Grand Paris Express générera 15 000 emplois directs par an en phase de travaux et plus de 115 000 emplois indirects grâce à la croissance économique engendrée par le nouveau système, plus particulièrement sur les 140 km carrés. – une fois et demie la taille du centre de Paris – des zones qui seront directement touchées par les 68 stations. Le calendrier du projet a été resserré après la nomination de Paris comme ville hôte des Jeux olympiques de 2024. La mise en service de la plupart des lignes, y compris celles desservant les aéroports de Charles de Gaulle et d’Orly, est maintenant prévue pour la fin de 2023 au lieu de 2024 comme prévu initialement.

Alex

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Revenir en haut de page