DataDino.com

Votre blog marketing et technologie

C’est quoi le NoCode ?

Pour ceux d’entre vous qui se demandent « qu’est-ce que l’absence de code », cet article vous intéressera certainement. Les logiciels sont construits à l’aide de code, cela n’a pas changé. Ce qui est nouveau, c’est la façon dont ce code est produit. Découvrez tout ce dont vous avez besoin de savoir sur le NoCode dans nos prochaines lignes.

NoCode : c’est quoi exactement ?

Traditionnellement, le code est produit par un développeur ou un programmeur qui l’écrit en utilisant un IDE  ou un « environnement de développement intégré ». L’écriture de code est une compétence difficile et prend des années à maîtriser. De plus, dans la plupart des cas, il y a plus d’un langage et d’un cadre de programmation à apprendre.

Avec les outils NoCode, vous pouvez construire une application web, un site web, une base de données, etc. sans avoir à écrire de code. Les outils sans code remplacent le codage par un clic ou une fonction de « glisser-déposer ». Dans la plupart des cas, l’utilisateur interagit avec une interface utilisateur graphique. Cette méthode de construction de logiciels est souvent appelée « programmation visuelle », ce qui n’est pas un concept nouveau. Pour démarrer dans le nocode, il est toujours possible de se faire accompagner son projet par une agence nocode.

Il faut néanmoins faire attention à l’utilisation de l’expression « sans code » parce qu’elle peut être fausse. Le code est le moteur de l’internet, et le sera toujours. Ce que l’expression « pas de code » signifie, c’est plutôt un mouvement et un ensemble d’outils. L’expression « pas de code » est plus appropriée, et même cela n’est pas techniquement correct. Le « no-code » est une méthode de programmation qui consiste à construire des technologies web avec des outils basés sur des interfaces graphiques, au lieu d’écrire du code.

Évolution des outils NoCode

Les outils NoCode se sont énormément améliorés. Tout le monde, ou presque, peut créer un site web avec des outils comme Glide, Bubble ou Adalo. Il y a des entrepreneurs, des spécialistes du marketing et des concepteurs qui créent des applications web prêtes pour la production sans l’aide d’un développeur, ce qui actuellement perçu comme un exploit incroyable. Il est loin le temps où seul un programmeur pouvait créer de belles choses sur internet.

L’avertissement « NoCode »

Il est important de souligner que les outils NoCode peuvent vous mener loin, et dans certains cas, jusqu’au bout. Mais surtout, ne dissipez pas l’importance du code. Pour l’instant, il y a encore beaucoup de domaines de construction d’applications web, de sites web et de bases de données qui nécessitent du code, et éventuellement d’un développeur.

Heureusement, une documentation appropriée peut aider les utilisateurs à apprendre des bribes de code, ce qui leur ouvrira un monde de possibilités techniques. Et, dans la plupart des cas, le codage n’est pas la partie la plus difficile. Comprendre la logique et la façon dont une application web ou un site d’adhésion est connecté et fonctionne est la partie la plus difficile, et inévitable même dans les outils NoCode. Si vous parvenez à surmonter cela, un peu de code ne vous arrêtera pas.

Andréa Lize

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Revenir en haut de page